Le Blog

Les villages de demain : enjeux et défis de la campagne française
28 nov 2012

Catégories : France, Inside

Sur ce blog et sur le web en général, on parle souvent de prospective urbaine, du futur des villes, de la popularité des villes intelligentes et des éco-quartiers. Mais qu’en est-il de l’avenir de la ruralité en France et du devenir des petites communes françaises ? A quoi ressembleront nos villages français dans 10, 20, ou 50 ans ? Quels seront les enjeux et les défis des petites communes françaises dans les prochaines années ? Ce sont toutes ces questions auxquelles ont essayé de répondre le Conseil Régional de Bourgogne et d’autres acteurs les 3, 4 et 5 octobre derniers, lors du forum des villages du futur. Nous avons résumé dans cet article les problématiques et défis des villages en France et décrit les différentes actions pour la valorisation de la campagne française.

Le village français, une espèce en voie de disparition ?

Exode rural, vieillissement de la population, arrivée de nouveaux habitants, évolution du lien social et du vivre-ensemble, disparition de l’agriculture, diminution de l’attractivité des territoires ruraux : la campagne française est en pleine métamorphose. Le village français – tel que nos grands-parents l’ont connu – existe t-il encore ou n’est-il pas une espèce en voie de disparition ? C’est la conclusion pessimiste du sociologue français Jean-Pierre Le Goff, qui a observé de près l’évolution d’un petite commune dans le Vaucluse : le village de Cadenet. Dans son dernier livre La fin du village, ce dernier constate notamment la disparition des petits commerces, la déshumanisation et le modernisme qui touchent actuellement les villages français. D’après lui, «nous avons connu un peuple que l’on ne reverra jamais.» Le romancier Claude Michelet est du même avis : selon lui, les villages sont en pleine métamorphose et les villageois ont aujourd’hui un rapport différent à la campagne, avec des exigences de confort comparables au mode de vie citadin. Ces nouveaux arrivants sont à la recherche de services autres comme des services de transport, de crèche et de loisirs : « C’est la vie à la campagne ».

Renforcer l’attractivité des campagnes françaises

Même si le cadre et la qualité de vie des campagnes ont encouragé de nombreux citadins à se mettre au vert, l’image de la campagne en France reste encore assez négative. Pour de nombreux acteurs du monde rural français, il s’agit de développer une image positive autour du village français et de l’environnement rural. Comme l’explique l’association Notre Village, le développement durable et l’entrepreunariat rural sont deux moyens qui permettront de booster l’attractivité des campagnes françaises.

Développement durable et entrepreneuriat rural

L’association Notre Village accompagne et valorise les actions des communes de moins de 3 500 habitants en France. Parmi ses actions : la sensibilisation et l’accompagnement des collectivités au sujet du développement durable dans la démarche de l’agenda 21. Elle a labellisé 124 communes sur tout le territoire national et créé un label Notre village, terre d’avenir - qui matérialise l’engagement de la collectivité dans la démarche de l’agenda 21. Elle organise depuis 1997 la journée nationale du village : les villages accueillent à cette occasion les citadins à découvrir les joies de la campagne française. L’association Notre Village a un deuxième volet d’actions pour renforcer l’attractivité des campagnes françaises : l’activité économique et l’entrepreunariat rural. Selon l’agence pour la création d’entreprises (APCE) seulement 31 % des nouvelles entreprises françaises ont été créées dans un milieu rural. Pour encourager l’entrepreunariat, l’association met en relation les collectivités et les acteurs économiques et contribue à valoriser les métiers de l’économie locale comme les activités de commerce, l’artisanat, les services à la personne.

Le développement du télétravail dans le Cantal

Pionnier du télétravail en France, le département du Cantal mise quant à lui sur le télétravail pour repeupler le département et renforcer l’attractivité de son territoire. En facilitant l’installation des télétravailleurs en Auvergne, le Cantal veut lutter contre la désertification et reconquérir de nouveaux habitants, fatigués par le mode de vie citadin. Depuis 2007, 22 nouveaux habitants ont choisi le pays de Murat comme lieu de travail et lieu d’habitation. Dans la commune de Murat (labellisée Agenda 21 Notre village Terre d’Avenir) a aussi été créé un centre de télétravail, équipé notamment de bureaux privatifs, de salles de réunion et d’un espace de coworking pour les travailleurs indépendants de passage dans le pays de Murat. Pour affirmer ce positionnement, le Pays de Murat organise depuis plusieurs années le forum du télétravail, un rendez-vous annuel entre télétravailleurs et professionnels pour débattre des dernières initiatives mises en place dans le domaine du télétravail et du coworking en milieu rural. Plus d’information sur le télétravail dans le Pays de Murat ici.

Camping à la ferme 2.0 en Auvergne

Dans le département de l’Allier, ce sont les nouvelles technologies qui viennent au secours des campagnes ! L’association Agriactif cherche à diversifier les activités des agriculteurs auvergnats, en les incitant à proposer des activités d’agritourisme dans leurs fermes. Pour augmenter leur visibilité parmi les touristes, l’initiative prévoit la mise en place d’un site internet et d’une application smartphone. Le site internet campingalaferme.com recensera bientôt tous les acteurs de l’agritourisme local. Une excellente manière d’augmenter le revenu des agriculteurs, tout en proposant aux visiteurs une offre touristique et d’hébergement de qualité !

Plus d’information sur l’association Notre Village : http://www.notrevillage.asso.fr/

Commentaire Laisser un commentaire

Kerebel
5 décembre 2012 @ 18 h 39 min

Sujet très intéressant à développer


Spam protection by WP Captcha-Free