Le Blog

France : Google Transit arrive en ville
03 déc 2012

Catégories : France, Inside

Un nouveau service d’itinéraires en transports en commun

Google débarque dans les rues et les transports en commun des villes françaises. Après le développement de sa célèbre application de cartographie (Google Maps), de son service de photographies aériennes et satellites (Google Earth), le géant américain continue son invasion, en lançant son propre service de transports en commun dans une majorité de grandes villes françaises : Google Transit.

Disponible sur Internet et sur mobile, le nouveau service de Google permet aux utilisateurs de calculer un itinéraire en transports en commun, à l’aide du logiciel de cartographie Google Maps. En fonction du point de départ et d’arrivée demandés, Google Transit propose à l’utilisateur le meilleur moyen de transport et l’itinéraire le plus rapide. Il couvre pour l’instant plus de 500 villes dans le monde et de nombreuses villes françaises comme PerpignanBordeaux, Strasbourg, Rouen, Lille, Rennes, Toulouse et depuis la semaine dernière Paris (intra-muros et petite couronne) ! Un concurrent de taille pour le service de la RATP, qui n’a pas encore souhaité fournir les informations sur son trafic en temps réel à Google. Pour l’instant, les usagers des transports ne pourront donc que visualiser les horaires fixes, sans avoir accès aux données dynamiques comme le trafic en temps réel. En attendant l’intégration des bus et des tramways, l’utilisateur pourra ainsi calculer le prix, la durée de son trajet dans Paris et choisir les lignes de métro les plus courtes pour atteindre sa destination.

Google Transit et l’open data dans le transport en France

Cette première version de Google Transit en France sera sans doute améliorée dans les prochains mois avec l’intégration des informations en temps réel, comme les retards ou les travaux sur les réseaux de transport français. Gratuite pour les autorités organisatrices (comme par exemple le Stif en Ile de France ou le Sytral à Lyon), l’application Google Transit est un service d’information voyageurs, mis à disposition gratuitement aux sociétés de transport et aux usagers des transports en commun. On espère donc que d’autres villes françaises rejoindront Google Transit pour permettre à leurs usagers de mieux circuler et d’emprunter davantage les transports en commun, sans avoir à développer un service coûteux de cartographie et d’itinéraires… Chez nos voisins d’outre-Rhin, la DB Bahn (l’entreprise ferroviaire allemande) a été un des premiers partenaires de Google Transit et a donné l’accès à ses informations de trafic dès la première heure. En France, l’arrivée de Google Transit relance le débat de l’ouverture des données publiques dans le domaine du transport. L’application alternative de transports parisiens CheckMyMetro avait suscité de nombreuses polémiques, suite au mécontentement de la RATP. Les services concurrents tels que la carte et les horaires ont ensuite été retirés par Apple sous la pression de la RATP. Rappelons qu’en France, les données relatives aux transports en commun (horaires, information de trafic, arrêts) sont la propriété exclusive des exploitants. Qui sait, un jour la SNCF donnera peut-être elle aussi à Google Transit les données sur son trafic en temps réel ? Pour le bien de ses usagers, bien entendu !

Pas de commentaire Laisser un commentaire


Spam protection by WP Captcha-Free