Le Blog

Top 5 des citygames en France
23 déc 2012

Catégories : France, Inside

La popularité croissante des citygames en France

Les jeux géolocalisés et autres citygames ont envahi l’espace public et transformé les villes françaises en immenses terrains de jeu. Comme nous l’évoquions dans un précédent article au sujet du géocaching en France, les chasses au trésor des temps modernes font en effet de plus en plus d’adeptes en France. Outil de communication et d’information apprécié par les utilisateurs et les collectivités, les citygames sont une excellente façon de découvrir les trésors et l’histoire d’une ville, tout en jouant. Petit tour des citygames du moment en France.

Une Chasse au 13′Or à Marseille

Répartie sur 112 parcours, 28 zones de départ et 20 communes, cette grande chasse au trésor culturelle aura le 13 janvier 2013, soit le dimanche du week-end de l’inauguration de l’année capitale. Les organisateurs de la chasse au trésor attendent à cette occasion 100 000 joueurs. Le fil conducteur de son énigme tournera autour de l’eau et les joueurs seront amenés à découvrir des lieux et des histoires liées à leur ville et à la culture méditerranéenne  Les gagnants remporteront des places pour les évènements et manifestations culturelles pendant  Marseille-Provence 2013. Plus d’informations et inscriptions à la chasse au 13′Or à Marseille ici.

Un serious game à Caen-la-Mer

Autre exemple de l’engouement des villes et des utilisateurs pour les citygames : Geeking, la fameuse quête des 7 contrées de Caen-la-Mer. La commune qui est labellisée “Territoire numérique” par le ministère de l’économie numérique a fait preuve de beaucoup d’imagination pour ce serious game. Cette fois, la mission du joueur est de réunir à temps les territoires de la commune divisés par la terrible pierre noire. Le joueur devra alors relever les 42 épreuves des 7 contrées dans cette terrible course contre le temps. Plus d’informations sur Geeking à Caen ici.

Le patrimoine industriel lyonnais

Initiée par la région Rhône-Alpes, l’application Patrimoine industriel de Lyon est disponible sur iPhone et Android. Elle permet aux utilisateurs grâce à la géolocalisation de ne pas passer à côté de certains éléments incontournables du patrimoine industriel lyonnais. Ce sont en tout 200 points d’intérêt, 40 audioguides et plus de 700 photos qui retracent le riche passé industriel de Lyon avec deux jeux de piste. Au programme : l’industrie de l’automobile, le cinéma, la métallurgie mais aussi  le textile ou encore le cinéma ! Plus d’infos sur l’application du Patrimoine industriel de Lyon ici.

Battle Paris

Battle Paris est une autre application géolocalisée destinée aux smartphones et aux Parisiens. Le jeu n’est pas encore disponible dans d’autres villes françaises mais à Paris, une communauté d’enthousiastes très active s’est formée autour des 11 camps en compétition : Lutèce, Montmartre, Belleville, Bercy, Montparnasse, Grenelle, Les Champs, La Plaine, La Forêt, Les Jardins et La Défense ! L’objectif du jeu ? Gagner de nouvelles médailles et conquérir les quartiers de Paris pour agrandir le territoire de son propre camp. Plus d’infos sur l’application Battle Paris ici.

Patrimap

La mairie de Paris a aussi lancé son application géolocalisée pour iPhone. 1 500 points d’intérêt culturels et sites remarquables sont référencés sur l’application. Les utilisateurs les plus curieux pourront même gagner des points et passer du statut de “promeneur” à celui de  ”grand officier” ou encore “grand croix du patrimoine”.  Du 20 décembre au 6 janvier, la ville de Paris met également en jeu de nombreux lots pour inciter les utilisateurs à s’aventurer dans un jeu de piste très culturel au travers de 6 étapes géolocalisées au centre de la capitale. Plus d’infos sur l’application Patrimap de Paris ici.

Commentaires Laisser un commentaire

Wolden
2 janvier 2013 @ 15 h 36 min

Un CityGame “ElsassJoe” a été monté cet été dans le Bas-Rhin par le CG67. Réalisé par l’agence VoldeNuit, il était constitué de 24 circuits de découverte du patrimoine sur base de géolocalisation. 24 spots de départ présentaient une énigme à résoudre (une question, une photo, un quizz) conduisant aux 24 spots d’arrivée. Un système de posts géolocalisés consultables uniquement sur place permettait aux joueurs de déposer des indices pour les suivants, mais rien n’empêchait de poster de fausses pistes. Construit sous la forme d’une webapp il suffisait d’ouvrir l’URL sur son smartphone pour y accéder. Le jeu s’est déroulé du 1er juillet au 20 août.

Wolden
2 janvier 2013 @ 15 h 39 min


Spam protection by WP Captcha-Free