Le Blog

Le label des villes et des villages étoilés contre la disparition de la nuit en France
16 Mai 2012

Catégories : France, Inside

Réduire la pollution visuelle en France

Parmi le grand nombre de labels qui existent en France, retenons celui-ci : le label des villes et des villages étoilés. Créé par l’association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN), le label récompense les efforts et les mesures prises par les communes françaises en faveur de la qualité de la nuit pour leurs habitants et pour la faune et la flore environnante. Cette année aura lieu la quatrième édition du concours lancé par l’association aux 36 683 communes de France. Soutenue par le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et du Logement, l’association des villes et villages étoilés de France agit pour le contrôle de la pollution visuelle excessive et de l’augmentation démesurée de l’éclairage public en France.

En effet, la France ne brille pas vraiment dans ce domaine et a encore quelques progrès à faire : la moyenne de la consommation annuelle des communes de France est de 91 kWh par habitant, contre seulement 46 kWh en Allemagne. Difficile de ne pas pointer les effets négatifs de cette surconsommation sur l’environnement et sur les dépenses publiques… Avec ses quelques 7 milliards de kWh, l’éclairage public en France représente en effet à lui seul 38% de la facture d’électricité française et 20% de la facture d’énergie française globale… Sur le plan environnemental, il est à l’origine de la « disparition de la nuit » et de la dégradation de l’environnement nocturne. Un exemple ? La constellation de la Grande Ourse – qui compte 400 étoiles visibles à l’œil nu – ne peut être vue que très partiellement en France. Seulement 40 étoiles seraient visibles dans les zones les moins polluées et moins de 10 dans les villes. De plus, le « halo de lumière » qui entoure la majorité des communes françaises nuit à la faune et la flore mais aussi aux populations humaines, pour qui l’obscurité est nécessaire pour la régulation du sommeil.

Qu’est-ce qu’une ville ou un village étoilé ?

En France, la « commune étoilée » se soucie en priorité de la consommation de son éclairage public. Labellisée entre 1 et 5 étoiles pour deux ans, elle peut par exemple se distinguer des autres communes par son extinction nocturne totale ou partielle. D’autres critères sont également retenus dans l’évaluation des villes et villages étoilés : la consommation bien sûr mais aussi la colorimétrie des ampoules et des lampes utilisées, la puissance installée ou encore l’orientation des sources de lumière dans les communes. Lors de l’édition précédente en 2011, le label des Villes et Villages étoilés a distingué pour leurs efforts 88 communes françaises sur le territoire national. Parmi elles se trouvent des communes de différente taille. La commune de La Chamba obtient par exemple 4 étoiles dans la catégorie des communes les moins peuplées (moins de 56 habitants). Et les 5 communes à avoir obtenu 5 étoiles cette année sont Cottun, Dame-Marie, Irreville, Soulaines-sur-Aubance, Bellou-le-Trichard et Saint-Franc. Enfin, pour ceux qui aimeraient profiter d’un ciel étoilé pendant leurs vacances, choisissez l’Eure : c’est le département le plus étoilé et le plus récompensé avec 25 communes labellisées. Si vous pensez être le digne représentant d’une future « commune étoilée », il ne vous reste plus qu’à inscrire votre commune du 14 mai 2012 jusqu’au 1er novembre 2012. Les résultats seront ensuite communiqués en 2013. En attendant l’année prochaine, vous pouvez participer à la manifestation de sensibilisation, le Jour de la Nuit dès le 13 octobre prochain. Au programme de cette nuit exceptionnelle : balades nocturnes, extinction des lumières et bien sûr observation des étoiles !

Pas de commentaire Leave a comment


Tags :