Le Blog

Retour sur la construction de la marque territoriale Alsace
04 Juil 2012

Catégories : France, Inside

Fruit de la concertation de l’ensemble des acteurs de la région, la marque Alsace se veut être un outil au service de l’attractivité du territoire alsacien, selon Philippe Richert, le président du conseil régional. Elle vise à développer le rayonnement de la région et de communiquer autour d’une nouvelle image plus attractive de la région. Elle doit ainsi contribuer à attirer des visiteurs, des talents, des entreprises et des capitaux en Alsace. La grande réussite de cette opération de marketing territorial, c’est notamment la collaboration remarquable de tous les acteurs économiques, touristiques et institutionnels en Alsace. Nous avons interrogé l’équipe projet de la marque Alsace pour connaître les étapes qui ont jalonné la construction réussie de cette opération.

Construction d’une marque territoriale : mode d’emploi

Philippe Richert a souhaité que le Conseil Régional d’Alsace engage un travail en profondeur pour appuyer sa démarche de marketing territorial sur une connaissance précise des attentes des acteurs que la région souhaite attirer et des atouts que l’Alsace peut mettre en avant par rapport à d’autres régions. Ce travail préparatoire a mobilisé entre janvier et mai 2011 un total de 4 780 Alsaciens et plus de 24 000 questionnaires ont été étudiés et analysés.

Ce projet a reposé sur quatre grandes étapes, conduites sur un peu plus d’un an. Tout d’abord un portrait identitaire de l’Alsace, qui a été réalisé avec 100 « érudits » alsaciens regroupant plus de 50 métiers différents (géographes, architectes, sociologues, économistes, historiens, paysagistes, chefs d’entreprises, …). Des enquêtes ont été menées notamment sur la clientèle actuelle et potentielle de l’Alsace, sur des « influenceurs » internationaux  et sur l’offre alsacienne et de sa communication, comparée aux meilleures pratiques des autres territoires. Une stratégie de marque a ensuite été définie pour l’Alsace pour lui permettre de rayonner au delà de ses frontières et d’attirer des personnes et des capitaux. Enfin, un guide de marque a été crée. Il permet à l’ensemble des acteurs du territoire de partager la stratégie de la marque Alsace et des signes visuels communs pour gagner collectivement en notoriété et en visibilité.

Les piliers de l’identité territoriale alsacienne

La vision de l’Alsace portée par la marque est la suivante : « L’Alsace veut imaginer un modèle de vie meilleure, en phase avec les attentes des femmes et des hommes d’aujourd’hui et de demain ». L’Alsace est capable de réconcilier vie personnelle et professionnelle, développement économique et développement durable, influence latine et influence rhénane, sérieux et fiabilité avec un véritable sens de l’accueil et de l’humour… Grâce à la réalisation d’un portrait identitaire, 5 couples de valeurs ont été identifiés pour servir de fil conducteur aux actions et à la communication de la marque partagée Alsace.

Excellence et pionnier : l’Alsace associe la fiabilité et l’excellence à une capacité à être laboratoire et pionnière dans de nombreux domaines

Humanisme et citoyen du monde : l’Alsace est la région européenne par excellence grâce à sa position et la présence de plusieurs institutions européennes. Elle est culturellement marquée par l’humanisme rhénan.

Intensité et plaisir : avec sa gastronomie, son sens de l’accueil et de l’humour, l’Alsace est une région de convivialité, d’intensité et de plaisir.

Équilibre et création de liens : l’Alsace est une région d’équilibre, équilibre entre ville/nature, dynamisme économique et environnement, mais aussi équilibre et liens entre les Alsaciens grâce notamment à un fort engagement associatif.

Optimisme et pragmatisme : les Alsaciens sont capables d’imaginer des projets innovants et fous, mais aussi de définir avec pragmatisme les étapes pour y parvenir.

Pas de commentaire Leave a comment