Le Blog

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ?
06 Avr 2012

Catégories : France, Inside

Bouches-du-Rhône Tourisme a annoncé cette semaine l’ouverture de son portail dédié aux données publiques (data.visitprovence.com), ouvrant ainsi l’accès à 49 jeux de données touristiques géolocalisées. Soutenu par le Conseil Général, Bouches-du-Rhône Tourisme est ainsi le premier acteur touristique à s’être aventuré sur le très populaire mouvement de l’open data en France. En effet, jusqu’à présent, seuls 18 institutionnels français se sont risqués à ouvrir leurs données publiques (dont une région, 4 départements et 13 villes ou métropoles). L’objectif de ce premier lâcher de données ? Offrir gratuitement la consultation et le téléchargement des informations afin d’encourager le développement d’applications pour promouvoir la destination. Pour montrer l’exemple, plusieurs applications ont déjà vu le jour grâce à ces données. C’est le cas de l’agenda culturel de la ville de Marseille qui utilise dans son moteur de recherche les données mises à disposition par Bouches-du-Rhône Tourisme. Le guide des loisirs Ideoguide est aussi né de cette ouverture des données : il réutilise les informations liées aux hébergements et aux loisirs du département. Nous avons rencontré Isabelle Brémond, directrice de Bouches-du-Rhône Tourisme, qui nous a dévoilé les ambitions touristiques du département en matière d’open data et sa vision de l’avenir des données publiques en France.

Les données de Visit Provence

Ces informations – récoltées auprès des offices de tourisme du département – concernent notamment 2436 restaurants, 3079 hébergements et 5904 manifestations ! Passé récemment sous licence ODbl, le site data.visitprovence.com s’est attaché à libérer des données dans les catégories suivantes : environnement, sports & loisirs, transports, hébergements, évènements, sites naturels et culturels, ainsi que le programme de Marseille Provence 2013. D’après Isabelle Brémond, deux facteurs ont permis d’accélerer le mouvement d’ouverture : la pré-existence d’une base de données touristique qualifiée et l’impulsion de Marseille Provence 2013. En effet, l’open data des Bouches-du-Rhône n’existerait pas sans la base de données touristique du CDT. Partagée avec les offices de tourisme du département, elle est par ailleurs actualisée en temps réel. Le deuxième facteur déclenchant a été l’évènement Marseille Provence 2013, dont l’application mobile sera notamment alimentée par cette base de données.

Une nouvelle ère pour le tourisme institutionnel français ?

L’arrivée de l’open data marquerait t-il le début d’une nouvelle ère pour le tourisme français ? C’est en tout cas l’avis d’Isabelle Brémond, qui entrevoit un vrai changement de mentalité chez les acteurs du tourisme. Pour elle, l’ouverture des données publiques annonce le passage de la simple gestion de l’information à sa diffusion. Auparavant, les bases de données d’informations touristiques qualifiées étaient uniquement réservées à leurs propriétaires. Aujourd’hui, elle considère que plus l’information est diffusée, plus elle sera utilisée, enrichie et bénéfique pour l’ensemble du territoire. L’intérêt pour les institutionnels du tourisme est donc de capter de nouveaux visiteurs par l’intermédiaire d’opérateurs de niche, qui réutiliseront les données. Ce changement de cap sera également marqué par davantage de partenariats le public et le privé, de transversalité et de mutualisation entre acteurs pour enrichir ces données touristiques.

L’avenir de l’open data touristique en France

L’avenir de l’open data touristique en France ? L’open data en France est tout sauf un effet de mode,  d’après Isabelle Brémond, surtout au regard de la nouvelle gestion de l’information et de l’évolution des usages web et mobiles des Français. D’après elle, très rapidement et dans les mois à venir, d’autres open data tourisme – gérés par les collectivités départementales ou régionales – verront le jour en France. Et bientôt, on l’espère, les intérêts des acteurs publics et privés se mélangeront à travers des initiatives mutualisées, destinées à toucher le grand public et à améliorer durablement la visibilité touristique d’un territoire…

D’après vous, quel sera le prochain open data touristique ?

Commentaires Leave a comment

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? | Le blog de communes.com | Tourisme & Grandes Villes | Scoop.it
6 avril 2012 @ 10 h 41 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 12:41 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? | Le blog de communes.com | L’Open Data | Scoop.it
6 avril 2012 @ 12 h 28 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#3d3d3d; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 2:27 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? – Le blog de communes.com | OpenData Tourisme | Scoop.it
6 avril 2012 @ 15 h 21 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 5:21 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? – Le blog de communes.com | Collectivités et numérique | Scoop.it
10 avril 2012 @ 9 h 05 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 11:04 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? | Le blog de communes.com | Infos e-tourisme FROTSI Bourgogne | Scoop.it
11 avril 2012 @ 15 h 28 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 5:28 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? | Le blog de communes.com | opendatanews | Scoop.it
13 avril 2012 @ 7 h 44 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com – Today, 9:43 […]

L’open data, nouveau levier de notoriété pour les destinations touristiques ? | Le blog de communes.com | Info réseau Offices de Tourisme Loire | Scoop.it
16 avril 2012 @ 9 h 05 min

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } blogfr.communes.com (via @BBhotelsFR) – Today, 11:05 […]

damien
20 juin 2012 @ 9 h 21 min

Je suis d’accord que les Bouches-du-Rhône ont initié l’ouverture des données touristiques et c’est une bonne chose pour faire avance l’Open Data en France mais il ne faut pas négliger l’impact d’autres départements aussi comme la Saône-et-Loire ou la Gironde (avec leurs applications comme tourisme71…) qui avaient aussi commencé ce grand travail… http://123opendata.com/blog/open-data-ouvre-portes-tourisme-francais/ Il faut faire de l’Open Data un enjeu national et pas rester à voir la chose département par département!

alekae
28 octobre 2012 @ 15 h 21 min

Très bonne initiative que nous avons suivi sur http://www.alekae.com en reprenant par exemple la liste des restaurants http://www.alekae.com/Liste-441-Liste-des-restaurants-en-provence.html ou la liste des monuments http://www.alekae.com/Liste-446-Les-monuments-et-sites-culturels-en-Provence.html.