Le Blog

Saint-Nazaire, une ville à la mer
15 oct 2012

Catégories : France, Inside

Saint-Nazaire a indiscutablement l’image d’une ville industrielle, liée à la construction navale et aux paquebots. Ces navires ont fortement marqué la mémoire collective, surtout les paquebots de ligne transatlantiques jusqu’au France des années 1960 mais aussi avec les grands paquebots de croisière qui sont construits à Saint-Nazaire encore aujourd’hui. En revanche, le côté littoral et balnéaire est encore peu présent dans l’image que les Français se font de Saint-Nazaire. La découverte de la promenade du front de mer, du chemin des Douaniers et des 20 plages constitue souvent une grande surprise quand on vient à Saint-Nazaire pour la première fois. Nous avons interrogé l’office de tourisme de Saint-Nazaire sur son positionnement touristique et sur les atouts de la ville en tant que destination en France.

Au carrefour des axes littoral et estuaire

Saint-Nazaire est une ville moyenne, à taille humaine et abordable en terme de prix. La ville se positionne au carrefour des axes « littoral » (PornicLa BauleLe Croisic) et « estuaire » (NantesSaint-Nazaire), non pas en concurrence mais en complémentarité avec ces villes ou stations. Saint-Nazaire est « Une Ville à la Mer » : ce n’est pas une station balnéaire mais une vraie ville qui a le privilège d’être située en bord de mer. Ce positionnement touristique vient diversifier le tourisme à Saint-Nazaire et l’étendre à tous les atouts du territoire. Parmi eux : le front de mer réaménagé, les plages, les loisirs liés à la mer, la découverte du littoral avec les croisières proposées par Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine mais des atouts plus urbains, comme une offre commerciale attractive et une vie culturelle riche, dynamisée par le nouveau théâtre qui vient d’être inauguré. Saint-Nazaire poursuit une lente maturation qui change la ville en profondeur, créant les conditions pour un tourisme urbain de bord de mer. Des aménagements ont changé le regard sur la ville et son image, y compris pour les habitants : c’est le cas par exemple avec le front de mer réaménagé.

Une destination de tourisme urbain en bord de mer

Saint-Nazaire a fêté cet été son 3 000 000ème visiteur depuis la création de la destination en 2000. Il faut dire que la ville a de nombreux atouts. C’est d’abord une ville verte, membre du Parc Naturel Régional de Brière, avec de larges espaces d’une nature préservée et la possibilité de circuler facilement à pied ou en vélo en ville. Saint-Nazaire propose de plus une offre touristique originale, directement liée à l’histoire même de la ville. Le cœur de l’offre touristique est constitué par Escal’Atlantic, le sous-marin Espadon et l’écomusée. S’y ajoute le tourisme industriel avec les visites des chantiers navals STX, de l’usine Airbus et des terminaux aval du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. L’offre de tourisme de la ville comporte également des festivals comme Les Escales (musiques du monde), Consonances (musique de chambre) et d’importantes expositions d’art plastique, sans oublier les œuvres de Felice Varini et Gilles Clément, créées dans le cadre de Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire.

Escal’Atlantic fait peau neuve

Escal’Atlantic, l’équipement phare de l’offre touristique de Saint-Nazaire sur le thème des paquebots transatlantiques (plus d’1,2 millions de visiteurs payants en 12 ans) entreprend un important projet de renouvellement scénographique. Fermé depuis le 1er octobre 2012, Escal’Atlantic accueillera à nouveau ses visiteurs au printemps 2013 pour une autre expérience à vivre, et un nouveau récit de l’aventure des paquebots. La scénographie fera une large place aux dispositifs interactifs et participatifs, ainsi qu’aux pièces remarquables de la collection d’objets de paquebots constituée par la ville de Saint-Nazaire.

Plus d’infos sur Saint-Nazaire sur le site de la ville, de l’office de tourisme et sur la page Facebook Une ville à la mer.

Pas de commentaire Laisser un commentaire


Spam protection by WP Captcha-Free